Devenir un bon négociateur immobilier

Le secteur de l’immobilier attire beaucoup les personnes en quête d’un emploi stable et rémunérateur. Cependant, il ne faut pas oublier que le secteur est hautement règlementaire et devenir un négociateur immobilier requiert des qualités et des compétences pour réussir dans le domaine.

Il semble parfois difficile de distinguer le métier d’agent immobilier et de négociateur immobilier. Ce dernier fait partie du groupe des agents commerciaux en immobilier. Découvrez sans plus attendre les facettes du métier de négociateur immobilier.

Qu’est-ce que le métier de négociateur immobilier ?

Le négociateur immobilier est un commercial, collaborateur d’une agence immobilière ou d’un réseau de conseillers immobiliers indépendant. Son rôle principal regroupe la prospection, la négociation et la vente. Il a l’obligation d’acquérir des mandats de vente d’un bien immobilier. Donc, la mission se résume à dénicher des biens immobiliers mis en vente, à exécuter les démarches marketing de vente et de les soumettre à ses acheteurs potentiels listés dans son portefeuille.

Pour mener à bien sa quête, le négociateur effectue des actions de prospection de son secteur imposé au quotidien en utilisant les moyens de communication nécessaires comme le porte-à-porte ; le mailing ; la téléprospection entre autres. Négocier un bien immobilier doit être sa priorité dans sa démarche.

Quelles sont les conditions pour devenir négociateur immobilier ?

Le négociateur immobilier doit disposer à son actif une attestation de collaborateur pour faire valoir son statut. Elle est fournie par l’agence ou le réseau immobilier avec lequel l’individu coopère. Le négociateur ne doit pas être frappé d’incapacité ou d’interdiction d’exercer dans son casier judiciaire national.

Pour conserver son statut de négociateur immobilier, l’individu a l’obligation de suivre une formation continue et de renouveler régulièrement sa carte professionnelle ou son attestation de collaborateur.

Quelles sont les qualités et les compétences requises au négociateur immobilier ?

Les qualités humaines ainsi que les qualités d’un bon commercial sont des critères importants pour devenir un bon négociateur immobilier. Avoir un excellent relationnel permet de mettre en confiance le client au moment des négociations. Il se doit également d’être polyvalent et très organisé.

Être négociateur immobilier exige la disposition d’un profil hybride : conseiller et vendeur à la fois. Il est impliqué dans le processus de vente dès la prospection jusqu’à la vente du bien immobilier, d’où la nécessité de disposer des compétences juridiques et techniques avancés.

Pour rassurer ses clients au moment des visites des biens mis en vente, le négociateur doit avoir la capacité de fournir des informations sur les tarifs pratiqués sur le marché. Il doit également être au courant des spécificités locales du secteur.

Le négociateur a l’obligation d’avoir tous les éléments de réponse en main et en tête quand il accompagne un acheteur ou un locataire potentiel. A part les documents qui regroupent les caractéristiques du bien immobilier, ces informations doivent être bien maitrisées par ce dernier. Il peut s’agir de la date de construction du bien ou le type de chauffage installé, mais aussi le montant des charges. La diplomatie et la patience sont de rigueur dans cette longue démarche afin de trouver un terrain d’entente sur les exigences de chaque partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *